C’est votre premier rendez vous, votre coeur bat la chamade. Vous êtes sur votre  » trente et un », bien décidé(e) à séduire! Et tellement séduit(e) et séduisant(e)  !

La soirée se passe tout sourires, l’entente est parfaite et on se raccompagne jusqu’à la voiture ou la porte de la maison. On a du mal à se quitter, et là, c’est le premier baiser…

 Les biochimistes ont démontré que, pendant cette phase, le cerveau humain produisait une hormone appelée la phényléthylamine. Cette hormone serait responsable des états euphoriques que nous ressentons dans cette période de coup de foudre amoureux. Cette hormone est une molécule de la famille des amphétamines qui aurait les mêmes effets que la cocaïne ! Pas étonnant, qu’on aie envie de reproduire cela si souvent ! Comme les amphétamines agissent comme des stimulants et produisent un effet d’euphorie on voit pourquoi la phényléthylamine correspond bien à ce l’on imagine être une molécule de l’amour.

Cette petite vidéo fait le buzz sur le net: il s’agit de 20 inconnus qui se prêtent à l’expérience d’un premier baiser. Expérience qui semble beaucoup intriguer, exciter, intéresser, et amuser les participants, et on peut les comprendre ! En regardant cette vidéo, on peut ressentir cette sensualité des premiers baisers, et peut être renouer avec nos souvenirs, comme on le ressent parfois devant un bon film d’amour!

Le baiser langoureux est un échange on ne peut plus intime ! (Certaines prostituées n’autorisent pas leur client à leur donner le baiser… c’est pour dire! ) La sensation et la sensualité que l’on peut ressentir dans ces moments là nous conduit directement au désir sexuel (dans le cas où le baiser nous plait!). C’est un stimuli efficace. Et il faut en prendre soin, car il augure la suite des opérations.

Un des défis du couple qui dure est de se permettre de vivre encore des baisers aussi sensuels que ceux là, comme si à chaque fois, c’était le premier. A nous d’imaginer et de créer les situations qui le permettent et d’y mettre tout notre coeur!

Envie de partager votre souvenir d’un baiser? Ou de votre façon de reproduire la magie de ces moments ?  Laissez votre commentaire !

About Sophie Mercier

Thérapies, accompagnement de l'individu, du couple et de la famille, conférences.

2 Thoughts on “Le premier baiser

  1. Je me souviens de mon premier baiser, j’avais neuf ans, elle en avait huit. Nous étions au patronage chez les religieuses. Elles étaient débonnaires et permissives. J’ai rejoint M. sous un bouquet de cannes de Provence. Elle a fermé les yeux. Nos lèvres se sont touchées.
    Les miennes étaient sèches, les siennes humides. Je sentis alors la pointe de sa langue. C’était frais, bon, insensé. Alors que nous étions convenus de rester à une distance convenable et que nous avancions nos cous comme des autruches, j’eus la mauvaise idée de mettre mes deux bras ballants sur ses épaules. Elle s’enfuit comme une belette par un trou dans le bosquet. Ses copines qui avait trouvé long son passage aux toilettes rôdaient alentour.  » Que faisais-tu ? » « Avec qui étais-tu ? » Je sentais le rouge me monter aux joues. Il y avait des grandes dans le lot, même une qui aurait des poils, selon mes copains. Seule solution, escaladai le mûr et me retrouvai dans la rue de l’autre côté. Je n’avais pas pensé aux conséquences de ma couardise. Etant absent pour aller à la Prière, je fus déclaré déserteur.
    Tout le monde su ainsi que c’était moi qui était avec M. dans le bosquet. Je crois qu’elle m’en veut toujours. Elle ne m’a jamais embrassé à nouveau, même sur les joues.
    Bien entendu, j’attendais à la Porte de la Chapelle, Les cornettes un peu inquiètes furent soulagées. Elles me punirent. Aux copains me pressant de questions, il n’était pas possible de perdre la face, alors j’ai dit « Je lui ai baissé sa culotte ». J’ai honte encore. C’est peut être pour ça qu’elle n’a jamais plus voulu ! Tiens, je n’y avais pas encore pensé, c’était hier, faut pas pousser, en 1965.

  2. Merveilleux André, souvenir si frais, comme si c’était hier! Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Post Navigation