As-tu peur ?

Eckaert Tolle, philosophe Allemand qui me guide depuis longtemps vers la guérison à travers ses écrits, nous parle ici de la peur. Il démarre de la peur du Covid, mais nous pouvons bien entendu généraliser ses pensées à toutes sortes de peurs.

https://www.youtube.com/watch?v=Y5mjL51uP2M

J’aime beaucoup ce qu’il dit quand il parle d’avoir conscience de ce qui se passe dans notre mental pour observer les mécanismes de la peur.

Je me demande souvent si déjà, nous avons conscience d’avoir peur. Et quand je pose la question : as-tu peur ? Souvent, il y a la peur de la peur !

 

Selon lui, réaliser que nous avons des pensées inutiles et destructrices est le premier pas. Ce qui se passe dans le mental nous rend inquiet et malheureux (voir l’auto sabotage).

  • Peur de perdre mon argent,
  • Peur de tomber malade
  • Peur qu’un être cher souffre
  • Peur de ne pas y arriver…

Peur pour soi et peur pour l’autre, Le mental nous dit que ce qui est terrible pourrait arriver….

 

Alors on s’y prépare et cela crée une terrible peur. Mais c’est dans l’imagination.

Si, par contre, vous y êtes vraiment, dans cet évènement qui vous a fait si peur, si cela se passe au présent, votre pouvoir dans la présence vous aidera, et vous y arriverez. Comme toujours, vous ferez face.

 

Vous ne pouvez rien contre ce qui ne s’est pas encore produit. Et dans le mental, vous allez amplifier ces peurs des situations qui n’existent pas…

C’est une souffrance inutile. Parfois la peur provoque alors l’évitement ou la fuite !

Lorsque nous prenons conscience de « nous faire » cela, en pensées, nous réalisons que c’est une forme de pensée présente dans le mental qui agit comme tel, cette pensée n’a aucun but utile. Les mauvaises choses proviennent du mental conditionné, de ce qui a été construit par nos expériences et souvent automatique.

Si nous y prenons conscience, nous créons déjà un libre arbitre et donc un sentiment de liberté.

L’inconscient croit que si vous ne vous inquiétez pas, vous perdez le contrôle. Il a été construit comme cela mais ce n’est qu’une illusion. La pensée d’inquiétude a de l’élan, et au plus vous y penser, au plus elle a de l’énergie et s’amplifie (cercle vicieux). Vous ne pourrez pas la stopper avec le libre arbitre, si facilement, …

Vous la stopperez plus facilement en reconnaissant sa futilité, et sa nature destructrice.

Si vous observez vos pensées, vous commencez à voir que beaucoup de pensées négatives proviennent du monologue intérieur.  Nous avons le choix.  De continuer à se laisser entrainer par le flot de pensées négatives ou choisir de ne pas y aller.

Les pensées négatives cherchent toute l’attention. Il fait apprendre à rediriger l’attention sur les sensations du corps. Nous y voilà, la pleine conscience ! la méditation.  Vos pensées sont redirigées sur le présent et non sur le mental. Vous ressentirez l’énergie dans le corps. Vous avez le pouvoir de l’instant présent.

 

 

 

 

 

 

About Sophie Mercier

Thérapies, accompagnement de l'individu, du couple et de la famille, conférences. Formatrice chez Cadreci Tubize (confiance en soi) Animatrice EVRAS Nivelles

Comments are closed.

Post Navigation